Je suis un développeur qui déchire !

Je suis un développeur qui déchire !

Prétendre être un développeur qui déchire c’est facile, le prouver c’est différent ! C’est dans l’analyse, ainsi que dans la lecture du code, qu’on peut reconnaître la qualité d’un développement, et donc les bonnes habitudes de son auteur. Voici donc quelques usages qu’un développeur de qualité doit s’imposer :

Commenter son code source

« If the comments are ugly, the code is ugly ». Cela résume clairement l’idée qu’un code bien commenté sera plus facile à relire et à comprendre, aussi bien pour les autres que pour vous même. Au fil des projets et des milliers de lignes de code que vous pourriez rédiger ou lire, avoir les annotations pour chaque fonction, leurs utilités, les paramètres passés, et les subtilités de certains algorithmes vous permettront de vous y retrouver. Cela peut aussi vous permettre de trouver un moyen d’optimiser certains traitments.

Remanier ses anciens codes

Lorsqu’on se replonge dans un projet qui date un peu (6 mois suffisent !), on se rend compte, de part les évolutions technologiques et les mises à jour des solutions qu’il est possible d’améliorer son code pour le rendre plus simple ou plus performant sans forcément tout refaire de zéro. L’optimisation du code fait partie des facteurs clés qui garantissent un développement de qualité. Rester à l’écoute et suivre les avancées des langages et des librairies doit être une priorité pour un développeur.

Apprendre et partager sans cesse

Ce n’est pas un secret, les technologies évoluent constamment, ce qui rend le métier de développeur si passionnant (pour ma part) c’est cette soif de connaissance ! Garder à l’esprit qu’un objectif peut être atteint de différentes manières, c’est se permettre d’expérimenter des langages, des librairies, et des outils issus de votre veille personnelle.

Important également : le partage. Ce que vous apprenez au fil de vos expériences peut servir aux autres, alors partagez !

Être perfectionniste avec un grain de fainéantise

A première vue, cela peut paraitre contradictoire. Pourtant un code bien pensé et développé avec une logique générique prendra un certain temps lors de sa première implémentation mais sera rapide à réutiliser. Le développement peut parfois être source de « prise de tête », et quand on aboutit enfin aux lignes de code qui font le travail proprement, « un copier/coller » intelligent pourra reproduire efficacement le même traitement, avec un gain de temps considérable et non négligeable !

Être bilingue !

Tout bon développeur qui se respecte, code en anglais, commente en anglais, et « commit » aussi en anglais ! C’est également en maîtrisant la langue de Shakespeare que vous parviendrez à mieux comprendre et à trouver de meilleurs solutions à vos problèmes lors de vos recherches sur le net. C’est un fait : les bons développeurs font tout en anglais. « Live with it ! »

Être organisé et autonome

Pour faire face à une multitude de projets rien de tel qu’une bonne organisation dans son emploi du temps et dans le stockage de ses données. Un bon développeur se doit de structurer son environnement de travail avec un maximum de rigueur. Il pourra ainsi opérer de manière réactive et en toute autonomie face aux demandes de ses collaborateurs et de ses clients.

Avoir de l’humour

Ce n’est pas obligatoire, cela dit c’est un moyen de prendre du recul à certains moments. Cela permet entre autre de se rendre compte qu’on n’est pas seul à vivre certaines situations dont le commun des mortels n’a pas forcément conscience. Un brin d’humour ne fait jamais de mal et permet de relativiser et de se détendre les neurones, pour se replonger efficacement dans le code. Bien connus mais tellement bon, voici quelques liens qui vous détendront à coup sûr : Les joies du code, Je suis développeur, Web Agency Fail

Conclusion

Si vous vous retrouvez dans ces aptitudes, vous pouvez prétendre au titre de développeur qui déchire ! Au contraire, si vous ne regroupez pas ces qualités, il faut dès à présent vous prendre en main et mettre en application ces consignes de base !

Retour au Blog
accumsan tempus mattis vulputate, mattis dolor. id felis et, consequat. porta.